Je te quitte … mais jamais ne t’oublierai

New Year

Tu as changé le cours de ma vie. Dès les premiers jours.

Tu as fait s’effondrer en quelques secondes des certitudes qui semblaient jusqu’à lors inébranlables. Ce fut ma première leçon.

Tu m’as appris à me forger un caractère encore plus fort qu’il ne l’était déjà. Grâce à toi, j’ai appris à rebondir, à trouver des solutions rapides à des dilemmes auxquels je n’avais pas pensé il y a un an de ça.

Tu m’as fait grandir. J’ai découvert le monde et visité des pays où je n’aurais jamais imaginé me rendre un jour. Ce fut le cas pour la Bosnie et le Monténégro.

Tu m’as donné l’envie et l’opportunité de vivre des expériences insolites, parmi lesquelles figurent ces «  life list moments » que je répertorie au fil des mois.

Tu m’as appris que le mot aimer ne s’applique pas seulement à la sphère romantique, mais aussi à la famille, aux amis, aux paroles, aux gestes d’affections et aux petites attentions du quotidien qui en disent long.

Grâce à toi, j’ai rencontré des personnes fantastiques que je peux appeler aujourd’hui  “amis”, et j’ai vu des amitiés de longue date devenir “famille”.

Tu m’as permis de réaliser un de mes rêves les plus chers sur lequel j’avais fait une croix il a 3 ans de ça.

Et quand je pensais avoir déjà vécu un large éventail d’émotions, s’en vint mi-novembre. Je t’ai alors livré mon premier chagrin d’adulte. Je revois couler le long de mes joues des larmes lourdes, des lames chaudes et salées. Des larmes d’incompréhension et de douleur. Mais aussi des larmes d’espoir où l’on se dit que malgré tout, l’amour triomphera.

Décembre arriva. Je pu enfin contempler le chemin parcouru en 12 mois, …52 semaines … 365 jours. Bref, en une année qui vient de s’écouler en un clin d’œil.

J’ignorais qu’au moment même où je célébrais ton arrivée, embrassant mes proches, je m’apprêtais à entrer dans une année qui allait me donner l’opportunité de commencer le premier jour du reste de ma vie.

2015 … Je te quitte … sur la pointe des pieds et du cœur, mais jamais ne t’oublierai.

Jamais.

Vidéo Sur les pointes par Allain Leprest. 

Picture is mine 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s